LES PARTENAIRES PUBLICS

Euroméditerranée associe les grands acteurs publics : l'Etat et les collectivités locales :

Ils sont regroupés au sein d'une structure juridique appelé Etablissement Public d'Aménagement et décident ensemble des grandes orientations du projet.

Les  Financements

L'Etat, la Ville, la Communauté Urbaine, la Région et le Département confient à l'Etablissement Public un budget lui permettant de réaliser les études, d'acheter les terrains, d'engager les travaux. Cet investissement public est mobilisé pour engager les transformations et les aménagements nécessaires à l'attraction d'investissements privés. Euroméditerranée bénéficie du soutien de l'Union Européenne (Fonds FEDER).

3 Protocoles financiers ont été signés entre l'Etat et les collectivités : 1995-2001 ; 2001-2006 et 2006-2012. La dotation globale de ces protocoles est 531 millions d'euros jusqu'à 2012.

L'Union Européenne apporte également son soutien financier sur des projets ponctuels à travers le financement des fonds structurels. De 1995 à 2012,  l'Union européenne aura financé environ 50 millions d'euros répartis principalement pour la création d'équipements publics (Musée des Civilisations d'Europe et de Méditerranée, Bd du littoral... ) mais également de programmes de longue durée tel que l'accueil d'entreprises et la prospection à l'étranger.

Au total d'ici 2012 (Euromed1) , Euroméditerranée prévoit 3,5 milliards d'euros d'investissements dont 531 millions d'euros d'investissements Public. (cf tableau)

Pour son, extension (Euromed2) , Euroméditerranée prévoit environ 3,5 milliards d'euros d'investissements publics et privés supplémentaires (2012 et 2020) portant donc à plus de 7 milliards d'euros les investissements.(cf tableau)

En proposant aux acteurs privés des opportunités d'investissement dans la construction de bureaux, de logements, de commerces et dans la réhabilitation d'habitations, Euroméditerranée a contribué à repositionner Marseille parmi les métropoles qui comptent sur le marché de l'immobilier en Europe. Surtout elle permet aux entreprises de s'implanter dans un cadre propice à la réussite.

Ainsi, l'objectif qui était de voir un euro de fonds publics engagé pour 4 euros généré d'investissement privé est atteint.

Parmi les entreprises phares qui se sont récemment implantées ou développées sur Euroméditerranée :
CMA-CGM, DHL, NYK Logistics, MAIF, Crédit Lyonnais, Société Générale, Sodexho, UbiFrance, Telecom Italia, 9 Telecom, BNP Paribas, Cetelem, Crédit du Nord, Compass Group, Completel, Daher, Evergreen, Futur Telecom, Gan, Kawasaki kine, Tiscali, Deloitte & Touche, Price Waterhouse Coopers,Fouquet Sacop, Caisse d'Epargne, Nouvelles Frontières, Bouygues Immobilier, GFC, Nouveaux Constructeurs, GE Money Bank, IBM...

Protocole financier 2006-2012

Composition du CA

Quelques chiffres

Rapport d'activités 2012

© crédit photo Camille Moirenc