LE NOUVEAU PÔLE ÉCONOMIQUE DE L'EUROPE DU SUD

Euroméditerranée est devenu le plus important quartier d'affaires de centre ville d'Europe du Sud, principalement dans les fonctions centrales d'entreprises, les services au commerce international, les activités financières et les entreprises des TIC (multimédia, télécommunications, audiovisuel) faisant de Marseille une métropole à dimension européenne.

En plus de 10 ans, Euroméditerranée a réussi la diversification économique et la création d'un grand pôle tertiaire international autour du quartier de la Joliette. Marseille-Euroméditerranée se positionne désormais comme une des places économiques incontournables d'Europe du Sud en associant une offre d'immeubles de bureaux de niveau international, un large bassin d'emploi multilingue et des filières économiques d'excellence.

En quelques années, l'EPAEM a su engager sur le périmètre d'Euroméditerranée une dynamique économique sans précédent, dont  bénéficie largement Marseille. Le développement économique d'Euroméditerranée porte principalement sur quatre filières.

Les services financiers
Les implantations de la Société Générale, BNP Paribas, GE Capital Bank, Fortis Banque, Crédit du Nord, CETELEM, GAN et de la MAIF font aujourd'hui d'Euroméditerranée le deuxième pôle de services financiers de France.

Le maritime et le commerce international
Autour du premier port de France et de Méditerranée, et du deuxième aéroport de fret aérien français, Euroméditerranée s'est imposée comme la destination de référence pour les entreprises du secteur du transport et du commerce international, tels que CMA CGM (troisième armateur mondial). L'arrivée de nombreux armateurs asiatiques comme APL, OOCL, Hanjing, NYK, K Line, positionne Marseille-Euroméditerranée comme une plate-forme de développement importante pour les entreprises de ce continent, aussi bien en France qu'en Europe du Sud.

Les télécommunications
S'appuyant sur la plus forte concentration d'infrastructures télécoms d'Europe du Sud, Euroméditerranée accueille les fonctions de siège et de développement de nouveaux services d'opérateurs leaders, à l'instar de Telecom Italia, France Telecom, 9 Telecom, Futur Telecom, Completel.

Euroméditerranée contribue également à l'installation d'entreprises des nouvelles technologies telles que Monster, le leader  mondial des offres d'emploi sur Internet, qui a implanté son siège pour l'Europe du Sud à Marseille.

Le tourisme et les croisières
Ces deux secteurs d'activité connaissent une progression record. En un an (2005-2006), le nombre de touristes à Marseille a augmenté de 26 %, et la durée moyenne de leur séjour de 40 %. Le nombre de croisiéristes a, pour sa part, été multiplié par 14 en dix ans,  atteignant 380 000 en 2006 ; et le nombre de congressistes a, lui, été multiplié par 3, passant à 250 000 fin 2005.

Implantez-vous

Suivant

20 000 emplois créés

depuis 1995

Retour à  Economie