EUROMÉDITERRANÉE, UN ESPACE URBAIN VERT

La question de l'offre d'espaces verts est aujourd'hui posée par des citadins dont le besoin de nature, de détente et de quiétude s'intensifie sous la pression de la vie urbaine.

La notion d'espace vert ne comprend pas uniquement des espaces végétaux mais englobent aussi les aménagements permettant d'améliorer la qualité de vie des citadins comme le développement des transports doux, les équipements sportifs, la propreté, la sécurité...

Le « sentiment de verdure » nécessaire au cadre de vie des citadins est tout autant impacté par les espaces verts ouverts au public que par la présence d'autres sources de verdure tels les jardins privés et les plantations d'accompagnement des espaces publics.

La politique d'aménagement d'Euroméditerranée prend en compte ce besoin d'espaces verts avec environ 27 600 m² de squares et jardins ouverts au public sur le périmètre actuel ainsi que la plantation à terme de 1 500 arbres sur des espaces publics.

Les programmes de logement d'Euroméditerranée font également la part belle aux espaces verts avec des jardins intérieurs (Horizon Schuman), des immeubles entrecoupés de plusieurs squares publics et de grands jardins privés visibles depuis l'espace public (Le Parc Habité).

A la fin de l'opération sur le périmètre actuel, Euroméditerranée aura livré plus de 45 000 m² de squares et jardins.

Les espaces verts seront également au coeur des projets de l'extension d'Euroméditerranée. Quarante hectares d'espaces publics dont un parc de 14 hectares allant du Parc François Billoux (au nord) au Parc Habité d'Arenc (au sud), viendront améliorer la qualité de vie des habitants.

Suivant

Retour à  Espaces verts et espaces publics