MER

L'établissement public a initié une transformation profonde du centre-ville qui passe aussi par l'aménagement du front de mer.
Les grands noms de l'architecture participent à la métamorphose de la nouvelle façade maritime. Par leurs projets, ces concepteurs de notoriété internationale renforcent le rayonnement international de la cité phocéenne et lui offrent une nouvelle skyline marquée par une architecture ambitieuse et contemporaine.

La Cité de la Méditerranée : La reconquête de la façade littorale

Avec la Cité de la Méditerranée, Euroméditerranée engage l'un de ses programmes les plus ambitieux. Située entre le Vieux-Port et Arenc, ce quartier d'une superficie 60 hectares, reflet de la reconquête de la façade littorale, redonne tout son éclat au front de mer et dote Marseille d'équipements culturels, scientifiques, ludiques et tertiaires de dimension internationale (publics et privés).

Cette transformation, symbole d'une métropole en mouvement, transforme la silhouette de la ville et marque le renouveau de la métropole et son dynamisme économique retrouvé. Elle s'inscrit avant tout dans l'objectif de réouverture de la ville sur la mer et de réaménagement de l'interface entre la ville et le port... Lire la suite

Panorama du front de mer

Ces équipements réalisés par de grands architectes internationaux, comme Zaha Hadid, Jean Nouvel, Massimiliano Fuksas, Rudy Ricciotti... favorisent cette mutation et confirment l'attractivité du territoire d'Euroméditerranée. Jouant la complémentarité avec Notre-Dame de la Garde et la Cathédrale de La Major, ils s'inscrivent dans la perspective d'aménagement et de développement durable menée par Euroméditerranée...
Lire la suite

Des espaces dédiés au tourisme

Réalisés pour et par les Marseillais, ces nouveaux équipements sont également destinés aux touristes de passage à Marseille, dont le nombre a progressé de 26 % en un an (2005-2006), avec une augmentation de la durée moyenne du séjour de 40 %. 

Le nombre de croisiéristes et congressistes a déjà atteint une progression record depuis dix ans : les croisiéristes ont été multipliés par 14, atteignant 380 000 en 2006 ; et les congressistes ont vu leur nombre multiplié par 3, passant à 250 000 fin 2005... Lire la suite

© crédit photo Camille Moirenc

Voir les opérations concernées

LE SAVIEZ-VOUS ?

120 millions d'euros : c'est le coût de la démolition de la passerelle et de la création du tunnel de substitution de 1 000 m.